Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 août 2012 4 02 /08 /août /2012 11:52

Est fêté le 2 août :

> St Alphonse-Marie de Liguori, évêque de Sainte-Agathe, Docteur de l’Eglise & fondateur de la Congrégation du Saint-Rédempteur.

St-Alphonse-de-Liguori-1.jpg  Il naquit en 1696 au sein d’une famille noble et aisée napolitaine ; sa mère sût dès son plus jeune âge lui inculquer les saints principes catholiques que lui inspirait son éminente piété. A l’âge de 10 ans, il entra chez les Oratoriens, société de vie apostolique fondée par St Philippe de Néri (26/05), 140 ans auparavant. Il s’y fit remarquer par sa candeur et son horreur pour le péché. Après de fort brillantes études, Alphonse-Marie, docteur en droit civil et canonique à 17 ans, il embrassa la carrière d’avocat. Modèle du parfait chrétien, il quitta 10 ans après sa carrière de magistrature pour suivre l’appel divin. Une sainte retraite lui permit d’être certain de la voie à suivre, puisqu’il y entendit une voix lui dire : « Laisse le monde de côté, livre-toi à Moi tout entier ». Aussitôt il répondit, fondant en larmes : « O Dieu ! Me voici, faites de moi ce qu’il Vous plaira. » Traité d’insensé par son père et tous ses proches, il fit ses études de théologie et trois ans après il reçut le sacerdoce. L’ayant entendu prêcher, son père se repentit de s’être opposé à sa vocation s’exclamant : « Mon fils m’a fait connaître Dieu ! » Le Saint-Esprit le dirigea ensuite dans des diocèses de campagne où il s’éprit du peuple des campagnes. C’est pour sa sanctification qu’il fonda la congrégation du Très-Saint-Rédempteur –semblable à celle de St Vincent de Paul (27/09). En 1749, le Souverain Pontife Benoît XIV approuva solennellement la nomination de Don Liguori au poste de supérieur général de l’Ordre. Par son exemple il réussit à inspirer à ses missionnaires les grandes vertus de l’obéissance, de l’humilité et de la pauvreté évangélique. Dieu le favorisa bientôt du don des miracles et le pape Clément XIII obligea St Alphonse à accepter l’évêché de Sainte-Agathe-des-Goths, en 1762. Cela lui permit d’établir un institut de religieuses dévouées aux œuvres de miséricorde. Après 13 ans d’épiscopat, il obtint d’être déchargé de son évêché sur lequel il ne voulut réserver aucune pension. En 1787, il affirma : « Celui qui prie se sauve, celui qui ne prie pas se damne. » et âgé de 91 ans, il rendit l’âme le 1er août 1787. Ses obsèques eurent plutôt l’air d’un triomphe, prémice de la canonisation solennelle que fit Grégoire XVI en 1839. Sa Sainteté Pie IX l'éleva ensuite au rang des Docteurs de l'Eglise, récompensant ainsi son ardeur à écrire de saints ouvrages de piété et de morale. On se doit de citer parmi ses chefs-d’œuvre Les Gloires de Marie et les Visites au Saint-Sacrement.

 

Partager cet article

Repost 0
Publié par Prières Catholiques Traditionnelles - dans Vies des Saints
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Prieres Catholiques Traditionnelles & Vie des saints
  • Prieres Catholiques Traditionnelles & Vie des saints
  • : Ce blog a pour but de rendre disponibles à tous, les prières traditionnelles que la religion catholique inspire à ses fidèles, ainsi que de rendre aisée la lecture de la vie des saints grâce à de petits résumés que nous réalisons.
  • Contact

Recherche

Autres Sites Conseillés