Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
24 juin 2012 7 24 /06 /juin /2012 00:41

Est fêté le 24 juin :

> St Jean-Baptiste, précurseur de Notre-Seigneur.

St-Jean-Baptiste-1.jpg

 La naissance de Saint Jean-Baptiste est la seule que l'on célèbre avec celles de Notre-Seigneur et de la Sainte Vierge, tandis que l'on célèbre la mort des autres saints. Sa naissance fut annoncée par l'ange Gabriel à St Zacharie, lorsque celui-ci entrait dans le "saint des saints" du temple pour offrir de l'encens. L'ange demanda que l'enfant s'appelle Jean. Zacharie ayant eu un doute vu qu’Élisabeth était avancée en âge, il fut privé de l'usage de la parole. la venue de cet enfant fut aussi annoncée à la sainte Vierge par l'Ange lors de l'Annonciation. A la naissance, Zacharie retrouva la parole après avoir écrit le nom que devait porter le nouveau-né. St Jean grandit dans la pénitence et annonçai au peuple la venue prochaine du Messie, lorsqu'il fut plus âgé. Un jour, en voyant venir Jésus, il s'écria : « Voici l'Agneau de Dieu, voici celui qui porte les péchés du monde ». Jésus fut alors baptisé par Saint Jean-Baptiste. Comme Saint Jean-Baptiste reprit sévèrement Hérode sur sa façon de vivre, il fût jeté en prison. La fille d'Hérodiade demanda la tête de Saint Jean-Baptiste lors de l'anniversaire d'Hérode, ce qu'elle obtint. Saint Jean-Baptiste fut ainsi décapité. Ce saint fût le premier à proclamer la divinité de Jésus. Il est le patron de tous ceux qui travaillent les peaux d'animaux mais également des charpentiers et ramoneurs. Il est invoqué  contre la grêle, la peur ainsi que certaines maladies.

Repost 0
Publié par Prières Catholiques Traditionnelles - dans Vies des Saints
commenter cet article
22 juin 2012 5 22 /06 /juin /2012 17:21

Pour demander lumière et courage, pensons souvent à prier la 3° personne de la Ste Trinité. Il faut implorer le Saint-Esprit pour qu'Il nous envoye Ses 7 dons ainsi que Ses 12 fruits.

Colombe-4.jpg

Venez Esprit-Saint, remplissez les coeurs de vos fidèles et allumez en eux le feu de Votre amour.
- Envoyez Votre Esprit, Seigneur et il se fera une création nouvelle.
- Et Vous renouvellerez la face de la Terre.

Prions : O Dieu qui avez instruit les coeurs de vos fidèles par la lumière du Saint-Esprit, donnez-nous, par ce même Esprit, de comprendre et d'aimer ce qui est bien et de jouir sans cesse de ses divines consolations. Par Jésus-Christ Notre Seigneur. Ainsi soit-il.

Repost 0
Publié par Prières Catholiques Traditionnelles - dans Prières à Dieu Trinité
commenter cet article
21 juin 2012 4 21 /06 /juin /2012 00:17

Le 21 juin est le jour de la fête du grand saint jésuite qu'était St Louis de Gonzague. Voici un petit article pour nous remémorrer sa vie !


Dans le monde sans être du monde

St-Louis-de-Gonzague-5.jpg  Saint Louis de Gonzague (1568 - † 20 juin 1591) appartenait à une famille noble espagnole. C’est pourquoi il était tenu de suivre son père à la cour et de prendre part aux différentes réunions plus ou moins mondaines qui s’y déroulaient. Mais toujours il savait se recueillir un instant, voire même se retirer dans une chambre isolée pour confier ses joies, ses peines, ses craintes, au Sauveur et à Sa Sainte Mère. La confiance du jeune Louis en la Reine Immaculée fut sa sauvegarde contre la vanité et l’impureté trop souvent bienvenues dans ces somptueux palais : c’est que la piété et la modestie n’y étaient pas toujours à la mode… Cependant, inspiré par Dieu, Saint Louis de Gonzague fit de plus le vœu de garder sa virginité inviolablement. Cette résolution fut confirmée par la Sainte Vierge Marie elle-même. Grâce à Elle, le jeune homme connut sa vocation à l’âge de 16 ans, et de façon très claire ! Une voix miraculeuse lui indiqua la Compagnie de Jésus. Saint Louis de Gonzague ne porta que 6 ans l’habit des Jésuites mais ces 6 ans servirent à couronner les vertus qu’il pratiquait déjà depuis plusieurs années. Les litanies suivantes (tirées du Livre de Piété de la Jeune Fille) sont un résumé de sa vie :

 

                   Seigneur, ayez pitié de nous.

                   Jésus-Christ, ayez pitié de nous.

                   Seigneur, ayez pitié de nous.

                   Jésus, écoutez-nous.

                   Jésus, exaucez-nous.

                   Père céleste, qui êtes Dieu, ayez pitié de nous.

                   Dieu le Fils, Rédempteur du monde, ayez pitié de nous.

                   Esprit-Saint, qui êtes Dieu, ayez pitié de nous.

                   Trinité Sainte, qui êtes un seul Dieu, ayez pitié de nous.

                   Sainte Marie, patronne de saint Louis de Gonzague, priez pour nous.

Saint Louis de Gonzague,                                                          priez pour nous.

Saint Louis, comblé des bénédictions de Dieu,

Saint Louis, rempli du Saint-Esprit,

Saint Louis, digne confesseur de la foi de Jésus-Christ,                                            

Saint Louis, pieux adorateur de la sainte Eucharistie,

Saint Louis, serviteur de la bienheureuse Marie,

Saint Louis, modèle d’humilité,

Saint Louis, amateur de la pauvreté,

Saint Louis, consommé dans l’obéissance,

Saint Louis, admirable dans la patience,

Saint Louis, très puissant dans le ciel,

Saint Louis, qui avez mis les démons en fuite,

Sain Louis, l’honneur et la gloire de la jeunesse,

Saint Louis, notre patron,

Saint Louis, imitateur de la vie angélique,

Saint Louis, miroir des vierges,

Saint Louis, doux consolateur des affligés,

Saint Louis, le salut assuré des infirmes,

Saint Louis, l’honneur et l’ornement de la Société de Jésus,

Saint Louis, lumière brillante de l’Eglise,

Saint Louis, insigne par beaucoup de miracles,                            priez pour nous.

               Agneau de Dieu, qui effacez les péchés du monde, pardonnez-nous, Seigneur.

               Agneau de Dieu, qui effacez les péchés du monde, exaucez-nous, Seigneur.

               Agneau de Dieu, qui effacez les péchés du monde, ayez pitié de nous, Seigneur.

Jésus, écoutez-nous.

Jésus, exaucez-nous.

         V. Saint Louis de Gonzague, priez pour nous ;

         R. Afin que nous devenions dignes des promesses de Jésus-Christ.

ORAISON :  O Dieu, distributeur des dons célestes, qui avez accordé au bienheureux Louis de Gonzague la grâce d’unir l’innocence de la vie à toutes les rigueurs de la pénitence, faites, par ses mérites et ses prières, que nous, qui avons eu le malheur de ne pas l’imiter dans son innocence, nous l’imitions dans sa pénitence. Nous vous en prions par Notre-Seigneur Jésus-Christ. Ainsi soit-il.


 St-Louis-de-Gonzague-1.jpg La conclusion est ci-dessus, mais on peut encore faire une application à la situation actuelle ! Saint Louis fut « l’honneur et la gloire de la jeunesse » de son temps parce qu’il remit en honneur la fidélité aux devoirs de la religion qu’il pratiquait ouvertement et sans respect humain devant qui que ce soit : il ne connaissait pas la liberté religieuse… Mais sa vertu par excellence  fut la vertu de pureté, vertu qu’il réussit à conserver intacte même au milieu des toilettes les plus choquantes et des discours les plus malsains ! Comment est-ce possible ? C’est que Saint Louis de Gonzague avait une méthode, et la voici :

      1- au moment crucial, il invoquait la Très Sainte Vierge ;

      2- ensuite, il réagissait contre ce qui se passait, au moins en faisant réparation ;

    3- enfin, il mortifiait tous les jours ses regards et son imagination.        

 

Nous, nous pourrions peut-être ajouter :

4- pratiquer la dévotion à Saint Louis de Gonzague !

 St Louis de Gonzague 13

QU’IL NOUS VIENNE EN AIDE FACE AUX MAUVAISES PUBLICITÉS, CHANSONS, FILMS, ET AUTRES ABOMINATIONS QUI NOUS SUBMERGENT !

Repost 0
Publié par Prières Catholiques Traditionnelles - dans Vies des Saints
commenter cet article
20 juin 2012 3 20 /06 /juin /2012 01:04

Prière à Notre Dame
 
Sainte Marie, Mère de Dieu, Gardez-moi un coeur d’enfant pur et transparent comme une source. Obtenez-moi un coeur simple qui ne savoure pas les tristesses, un coeur magnifique à se donner, tendre à la compassion, un coeur fidèle et généreux, qui n’oublie aucun bien et ne tienne rancune d’aucun mal.

Notre-Maman-du-Ciel-1.jpg

Faites-moi un coeur doux et humble, aimant sans demander de retour, joyeux de s’effacer dans un autre coeur devant votre divin Fils, un coeur grand et indomptable, qu’aucune ingratitude ne ferme, qu’aucune indifférence ne lasse ; un coeur tourmenté de la gloire de Jésus- Christ, blessé de Son amour, et dont la plaie ne guérisse qu’au Ciel.

Ainsi-soit-il.

 

Du Père Léonce de Grandmaison (1868-1927)

Repost 0
Publié par Prières Catholiques Traditionnelles - dans Prières à la Ste Vierge Marie
commenter cet article
19 juin 2012 2 19 /06 /juin /2012 04:39

Est fêtée le 19 Juin :

 Ste Julienne Falconieri, vierge & fondatrice des Mantellates.


Ste-Julienne-Falconieri-1.jpg Julienne naquit en 1270 à Florence, dans la noble famille des Falconieri. Son père mourut peu après. C’est pourquoi la petite fille eut pour tuteur son oncle, St Alexis Falconieri (17/02), dernier des 7 saints fondateurs des Servites de Marie (12/02). Les premiers mots bégayés par Julienne furent « Jésus » et « Marie ». A 16 ans, elle reçut l’habit du tiers-ordre des Servites, des mains de St Philippe Benizzi (23/08), devant qui elle fit enfin profession. Elle se vouait donc à la pénitence et à la méditation des peines endurées par Notre-Dame pendant la Passion du Sauveur. Ste Julienne demeura chez elle jusqu’à la mort de sa mère, ne négligeant cependant aucune austérité. Elle s’occupa ensuite de réunir d’autres membres féminins du tiers-ordre et elle les revêtit d’un manteau. La congrégation des "Mantellates" fut reconnue en 1304, et Ste Julienne en fut nommée prieure. Comme ses religieuses, elle se dévouait au service des malheureux, autant que le lui permettait sa maladie : elle ne pouvait garder aucun aliment et cela la porta bientôt au tombeau. Le 19 juin 1341, ne pouvant recevoir le Saint Viatique, elle se fit déposer une Hostie sur son cœur : celle-ci disparut  aussitôt, tandis que la malade expirait en s’écriant : « Mon doux Jésus ! » On découvrit ensuite l’image du Sauveur miraculeusement imprimée sur sa poitrine. Son corps, conservé, se trouve dans la basilique de la Piazza della Santissima Annunziata de Florence.

 

Repost 0
Publié par Prières Catholiques Traditionnelles - dans Vies des Saints
commenter cet article
18 juin 2012 1 18 /06 /juin /2012 00:02

Est fêté le 18 Juin :

St Amand, évêque de Bordeaux.

17-06-St-Amand-de-Bordeaux-2.jpg St Amand fut nommé évêque de Bordeaux, sa ville natale, en 403. Il succéda à son ami St Delphin (24/12) qui l’avait précédemment ordonné prêtre et lui confiait de grandes tâches. C’est ainsi que St Amand prépara au baptême celui qui deviendra St Paulin de Nole (22/06) et qui louera ouvertement sa grande vertu, par de magnifiques lettres qui furent conservées. Elu, à la mort de St Delphin, St Amand était ainsi responsable d’un des premiers foyers de chrétienté en Gaule, pays encore barbare à l’époque. St Amand dut travailler à conserver la Foi à Bordeaux, tandis que St Martin (11/11) la propageait dans d’autres régions. Cependant, par dévérance, St Amand se démit de sa haute fonction pour y laisser le très sage St Séverin (21/10), qui du poste d’évêque de Cologne vint en Gaule de l’Ouest par la volonté de la divine Providence. St Amand qui fut de nouveau élu après la mort de St Séverin, fut aussi le contemporain de trois illustres Pères de l’Eglise, à savoir : St Ambroise (07/12), St Augustin (28/08) et St Jérôme (30/09). Il mourut à son poste, dans sa ville épiscopale.

Repost 0
Publié par Prières Catholiques Traditionnelles - dans Vies des Saints
commenter cet article
17 juin 2012 7 17 /06 /juin /2012 23:19

Est fêté le 17 Juin :

St Hervé, abbé.

St-Herve-2.jpg Hervé naquit au VI° siècle dans la commune de Plouzévédé en Bretagne. Il était aveugle, mais possédait une intelligence fine et une excellente mémoire. Son oncle, St Urfol, lui demanda un jour de terminer un labourage ; Hervé et son guide s’y rendirent donc. Mais l’âne destiné à ce travail fut dévoré dans son pâturage par un loup. Alors, St Hervé obtint de Dieu le miraculeux repentir du loup qui remplaça désormais l’âne au labour ! A Lanhouarneau, ce grand thaumaturge fit surgir une fontaine en plein été pour soulager le propriétaire du champ ; celui-ci donna au saint une partie de son terrain. Ce fut là que St Hervé bâtit un petit monastère dont il devint l’abbé. La Règle de St benoît (21/03) y fut adoptée trois siècles après la mort du saint fondateur, lorsque Louis le Pieux, fils de St Charlemagne (28/01) l’imposa à toutes les abbayes de l’empire. St Hervé fut en effet un des très nombreux saints moines auxquels remontent abbayes et ermitages bretons et il est l'un des saints les plus populaires, en Bretagne, après St Yves (19/05).

 


Repost 0
Publié par Prières Catholiques Traditionnelles - dans Vies des Saints
commenter cet article
14 juin 2012 4 14 /06 /juin /2012 00:43
Chrétien, souviens-toi que tu as aujourd'hui :

Un Dieu à glorifier,
Qui t'a créé pour L'aimer ;
Un Jésus à imiter, 
Son sang à t'appliquer, 
La Sainte Vierge à implorer,
Tous les anges à honorer,    
Une âme à sauver,  
Un corps à mortifier,   
Une conscience à examiner, 
Des péchés à expier, 
Des vertus à demander,
Paradis 1    
Un ciel à mériter,   
Un enfer à éviter, 
Une éternité à méditer,  
Un temps à ménager,
Un prochain à édifier,
Un monde à mépriser,
Des démons à appréhender,
Des passions à dompter,
Une mort, peut-être, à souffrir,
Et un jugement à subir,
D'un Dieu de vérité,
Pour une éternité,
Ou bienheureuse, ô bonheur !
Ou malheureuse, ô malheur !
Dévot chrétien, Songes-y bien.

Repost 0
Publié par Prières Catholiques Traditionnelles - dans Vie chrétienne
commenter cet article
13 juin 2012 3 13 /06 /juin /2012 00:11

Voici l'exemple d'une magnifique action de grâces :

O Jésus ! que Vous dirai-je pour témoigner mon amour ?! Ah ! Mon âme, hors l’elle-même et interdite à la vue de Votre bonté, qu’elle ne peut comprendre, ne sait que Vous dire : Mon Dieu, je Vous aime !… Mon Dieu et mon tout !… O mon bien-aimé !… je brûle d’amour pour Vous, mais augmentez encore mon amour ; détruisez dans ses feux les moindres souillures de mon âme !… rendez-moi plus digne de Vous par une plus grande fidélité !…

Jésus est avec moi, quel bonheur !… je L’ai dans ma poitrine, Il repose sur mon cœur !… Il a visité mon âme !… Je Le possède, Il est mon bien puisqu’Il S’est donné à moi !… O mon Dieu ! restez dans mon âme pour y recevoir ses adorations, ses hommages, ses anéantissements, ses prières et ses larmes… Restez, mon Dieu, restez jusqu’à l’aurore du grand jour, jusqu’au déclin de cette vie de misère et de larmes.

Sacré-Coeur 59

O Jésus, doux hôte de mon âme ! Vous êtes venu visiter Votre pauvre et humble serviteur, Vous n’avez pas dédaigné d’entrer dans sa demeure toute petite, toute vile qu’elle est ! Comment Vous louer et Vous bénir dignement d’une telle faveur ? O Roi pacifique ! bannissez de mon esprit et de mon cœur les mauvaises pensées afin que mon âme puisse, au milieu de la paix, Vous contempler et Vous aimer seul. Eh ! que pourrait-elle chercher et goûter hors de Vous, qui êtes la paix souveraine, le refuge assuré de mon cœur ? O source de l’amour qui ne périt pas ! comment pourrais-je Vous oublier après que Vous avez dédaigné Vous souvenir de moi et Vous donner à moi ! Vous avez traité Votre serviteur plus miséricordieusement qu’il n’eût osé l’espérer, Vous lui avez accordé au-delà de tout mérite Votre grâce et Votre amitié. Que Vous rendrai-je pour un si grand bienfait ?

Ah ! puissé-je Vous servir tous les jours de ma vie ! puissé-je, au moins un seul jour, Vous servir dignement ! Vous êtes véritablement digne de tout hommage, de tout honneur, de toutes louanges. Vous êtes véritablement mon Seigneur ; et moi, je suis Votre pauvre serviteur, obligé de Vous servir de toutes mes forces et de ne me lasser jamais de Vous louer et de Vous bénir. C’est là aussi ce que je veux, ce que je désire ; si je ne le veux pas assez ardemment, si je ne le veux pas assez vivement, faites-le-moi vouloir et désirer davantage, et suppléez par Vos mérites à ce qui manque aux hommages que je Vous dois.

Eucharisite 2

O bon et très doux Jésus, prosterné à genoux en Votre présence, je Vous prie et Vous conjure, avec toute la ferveur de mon âme, de daigner graver dans mon cœur de vifs sentiments de Foi, d’Espérance et de Charité, un vrai repentir de mes péchés et une volonté très ferme de m’en corriger, pendant que je considère et contemple en esprit Vos saintes plaies avec une grande affliction et une grande douleur, ayant devant les yeux ces paroles que le prophète David mettait déjà sur Vos lèvres, ô bon Jésus : « Ils ont percé mes mains et mes pieds ; ils ont compté tous mes os ».

  Ame du Christ, sanctifiez-moi corps du Christ, sauvez-moi ; sang du Christ, enivrez-moi ; eau du côté du Christ, lavez-moi. Passion du Christ, fortifiez-moi ; ô bon Jésus, exaucez-moi. Dans vos blessures, cachez-moi ; ne permettez pas que je sois séparé de Vous. De l'ennemi défendez-moi ; à ma mort, appelez-moi ; ordonnez-moi de venir à Vous pour qu'avec Vos saints je Vous loue, dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.


 Cœur-Sacré de Jésus, j’ai confiance en Vous.

 Cœur douloureux et immaculé de Marie, priez pour nous qui avons recours à Vous.

Nos saints patrons, intercédez pour nous.

Nos saints anges gardiens, veillez sur nous.


Au nom du Père et du Fils et du Saint-Esprit. Ainsi soit-il.

Repost 0
Publié par Prières Catholiques Traditionnelles - dans Vie chrétienne
commenter cet article
12 juin 2012 2 12 /06 /juin /2012 16:27

Crux-10.jpg

Au nom du Père et du Fils et du Saint-Esprit. Ainsi soit-il.

Mettons-nous en la présence de Dieu et adorons-le.

Je Vous adore, ô mon Dieu, avec la soumission que m’inspire la présence de Votre souveraine grandeur. Je crois en Vous parce que Vous êtes la vérité même ; j’espère en Vous parce que Vous êtes infiniment bon ; je Vous aime de tout mon cœur parce que Vous êtes souverainement aimable et j’aime mon prochain comme moi-même pour l’amour de Vous.

Remercions Dieu des grâces qu’Il nous a faites.

Quelles actions de grâces vous rendrai-je, ô mon Dieu, pour tous les biens que j’ai reçu de Vous ? Vous avez songé à moi de toute éternité, Vous m’avez tiré du néant, Vous avez donné Votre vie pour me racheter et Vous me comblez encore tous les jours d’une infinité de faveurs. Hélas ! Seigneur, que puis-je faire en reconnaissance de tant de bontés ? Joignez-vous à moi, Esprits bienheureux, pour louer le Dieu des miséricordes, qui ne cesse de faire du bien à la plus indigne et à la plus ingrate de ses créatures.

Demandons à Dieu de connaître nos péchés.

Source éternelle de lumière, Esprit-Saint, dissipez les ténèbres qui me cachent la laideur et la malice du péché. Faites-m’en concevoir une si grande horreur, ô mon Dieu, que je le haïsse, s’il se peut, autant que Vous le haïssiez Vous-même, et que je ne craigne rien tant que de le commettre à l’avenir

Examinons notre conscience sur les péchés commis pendant cette journée envers Dieu, envers le prochain et envers nous-mêmes… en pensées…, en paroles…, en actions… et par omission…

Mon Dieu, j’ai un très grand regret de Vous avoir offensé parce que Vous êtes infiniment bon, infiniment aimable et que le péché Vous déplaît. Je prends la ferme résolution, avec le secours de Votre sainte grâce, de ne plus Vous offenser et de faire pénitence. Ainsi soit-il.

Penitence-2.jpg

Prenons une ferme résolution de ne plus pécher.

Que je souhaiterais, ô mon Dieu, de ne Vous avoir jamais offensé ! Mais, puisque j’ai été assez malheureux pour Vous déplaire, je vais Vous marquer mon repentir par une conduite meilleure que celle que j’ai gardé jusqu’ici. Je renonce dès à présent au péché et à l’occasion du péché, surtout de celui où j’ai la faiblesse de retomber le plus souvent. Et si Vous daignez m’accorder Votre grâce, ainsi que je la demande et que je l’espère, je tâcherai de remplir fidèlement mes devoirs et rien ne sera capable de m’arrêter lorsqu’il s’agira de Vous servir. Ainsi soit-il.

> Pater, 3 Ave, Credo, Confiteor.

Recommandons-nous à Dieu, à la Sainte Vierge et aux saints.

Bénissez, ô mon Dieu, le repos que je vais prendre pour réparer mes forces, afin de Vous mieux servir. Vierge sainte, Mère de mon Dieu et après Lui ma plus ferme espérance, saint Joseph, mon bon ange, mes saints patrons, intercédez pour moi, protégez-moi pendant cette nuit, tout le temps de ma vie et à l’heure de ma mort. Ainsi soit-il.

Prions pour les vivants et pour les fidèles trépassés.

Répandez, Seigneur, Vos bénédictions sur mes parents, mes bienfaiteurs, mes amis et mes ennemis. Protégez tous ceux que Vous m’avez donnés pour supérieurs, tant spirituels que temporels. Secourez les pauvres, les prisonniers, les affligés, les voyageurs, les malades et les agonisants. Convertissez les hérétiques et éclairez les infidèles.

Dieu de bonté et de miséricorde, ayez aussi pitié des âmes des fidèles qui sont dans le purgatoire, spécialement de celles pour lesquelles je suis obligé de prier. Donnez-leur le repos et la lumière éternelle. Ainsi soit-il.

Prière à tous les saints.

Ames très heureuses, qui avez eu le bonheur de parvenir à la gloire, obtenez-moi deux choses de celui qui est notre Dieu et notre Père : que je ne l’offense jamais mortellement et qu’il ôte de moi tout ce qui lui déplaît. Ainsi soit-il.

Prier-15.jpg

Cœur-Sacré de Jésus, j’ai confiance en Vous.

Cœur douloureux et immaculé de Marie, priez pour nous qui avons recours à Vous.

Nos saints patrons, intercédez pour nous.

Nos saints anges gardiens, veillez sur nous.

Au nom du Père et du Fils et du Saint-Esprit. Ainsi soit-il.

Repost 0
Publié par Prières Catholiques Traditionnelles - dans Prières quotidiennes
commenter cet article

Présentation

  • : Prieres Catholiques Traditionnelles & Vie des saints
  • Prieres Catholiques Traditionnelles & Vie des saints
  • : Ce blog a pour but de rendre disponibles à tous, les prières traditionnelles que la religion catholique inspire à ses fidèles, ainsi que de rendre aisée la lecture de la vie des saints grâce à de petits résumés que nous réalisons.
  • Contact

Recherche

Autres Sites Conseillés